• Subscribe to our newsletter

À la rencontre de Nadira, gestionnaire de sous-traitance

Nov 06. 2019  Depuis plusieurs années, Nadira, passionnée d’aéronautique, travaille chez Thales au sein du Centre de Support Client à Châtellerault. Gestionnaire de sous-traitance depuis peu, elle nous raconte son quotidien.

Nadira, peux-tu nous dire en quoi consiste ton poste de gestionnaire de sous-traitance et nous expliquer à quoi sert ton service ?

Pour faire simple, des compagnies aériennes, des MRO (Maintenance, Repair, Overhaul) et des opérateurs hélicoptères font appel aux services de Thales pour assurer les réparations des équipements que nous leur avons vendus. Dès qu’un équipement Thales ou non-Thales est en panne, ils nous l’envoient. Nous en recevons près de 40 000 par an. Si nous avons la capacité de réparation sur le site de Châtellerault, nous les réparons, si non, nous les sous-traitons, soit vers un site Thales ayant la capacité (à Piscataway aux Etats-Unis, en Italie, en Chine ou à Singapour, voire à Brive chez nos collègues de Thales SIX [Systèmes d'information et communication sécurisés] ou en Angleterre chez Thales UK), soit chez le fabricant de l’équipement. Cela représente environ 8 000 sous-traitances.

Et quant à moi, je suis en charge de la relation avec les sous-traitants. Au quotidien, mon rôle est de les accompagner dans le respect des délais (de 8 à 20 jours) en gérant avec eux les priorités. En m’assurant que les délais seront respectés, je garantis la satisfaction des clients de Thales.

Notre capacité de gestion de la sous-traitance est d’ailleurs une de nos forces chez Thales et, chaque jour, j’y contribue !

À quoi ressemble ton quotidien ? Tes challenges ?

Chaque matin, je consulte ma boite mails qui est souvent bien remplie. Mon périmètre étant mondial, je ne travaille pas au même moment que mes collègues américains et asiatiques ! Ensuite, je participe aux réunions quotidiennes pour échanger sur les sujets en cours, sur les enjeux et les priorités de la journée.

Et justement, mon challenge, c’est lorsque chaque dossier devient une urgence : il devient alors plus difficile de déterminer les priorités. Mais heureusement, pour faire face à tous ces enjeux, je travaille en équipe avec mes collègues des différents services, notamment le SCOPE (Service Optimisé par la Performance et l’Efficacité) et le MOC (Maintenance Service Center), puis je contrôle des documents de sortis ou encore des administrateurs de notre progiciel de gestion qui tracent en temps réel toutes les données de nos équipements. Ce travail, main dans la main, nous permet toujours de trouver toutes les solutions, de respecter les délais, même les plus courts et de garantir la satisfaction de nos clients.

En trois mots maximum, peux-tu nous décrire Thales, le Centre de Support Client et ton équipe ?

LEAN !! En un mot, il résume Thales, le CSC et mon équipe ! Sinon, je dirais : plaisir, convivialité et performance.

Et pour finir, une courte phrase qui résume pourquoi tu aimes ton métier ?

Ce que j’aime dans mon métier, c’est qu’il n’y a pas une seule journée qui se ressemble, il n’y a pas de place pour l’ennui. Chaque jour, en équipe et tous passionnés par l’aéronautique, nous devons relever de nouveaux challenges dans le but d’accroître la satisfaction client Thales.

Tags:

© THALES 2017 ALL RIGHTS RESERVED. EDITOR-IN-CHIEF: JOCELYNE AMOROS, REDACTOR: XAVIER AUDU (LWCMEDIA)